Les métiers qui recrutent en Bretagne

Changer de métier vers un métier à forte perspective d’emploi est une priorité pour la commission paritaire de Transitions Pro Bretagne.

Dans ce cadre, chaque début d’année, la commission identifie des métiers en tensions et émergents, c’est à dire pour lesquels l’offre d’emploi est importante en Bretagne.

Cela signifie que si vous êtes salarié (CDI, CDD, Intérimaire, Intermittent) et que vous souhaitez vous reconvertir vers un de ces métiers, votre demande sera traitée de façon prioritaire.

En date du 1er mars 2022, cette liste vient d’être mise à jour. Sa mise en application sera effective pour la commission d’avril 2022 :

  • Agent(e) de sécurité
  • Aide-soignant(e)
  • Auxiliaire de vie sociale / Assistant(e) de vie
  • Boucher(ère)
  • Chef(fe) de chantier du bâtiment
  • Chef(fe) de projet informatique / Cybersécurité
  • Comptable
  • Conducteur(trice) de transport de voyageurs
  • Conducteur(trice) d’engins
  • Conducteur(trice) routier
  • Constructeur(trice) de canalisations
  • Couvreur(se)
  • Electricien(ne) du bâtiment
  • Maçon(ne)
  • Mécanicien(ne) de marine 750 Kw
  • Menuisier(ère) du bâtiment, ouvrier de l’agencement et de l’isolation
  • Métiers de l’installation et de la maintenance d’équipement industriel
  • Métiers de la métallurgie et de la construction navale
  • Patron(ne) de pêche (Capitaine 200)
  • Pilote d’installation industriel, conducteur(trice) de ligne
  • Plombier(ère) – chauffagiste
  • Technicien(ne) de l’électronique / photonique
  • Technicien(ne) régleur(euse) en plasturgie
  • Technico-commercial (e)

Retrouvez ici la liste détaillée des métiers qui recrutent en Bretagne

Si vous vous envisagez une reconversion vers l’un de ces métiers, Transitions Pro Bretagne peut vous aider.

Nous vous invitons à prendre contact avec nos services au 02 99 29 72 53  pour en savoir plus sur notre solution de financement : le Projet de Transition Professionnelle, ou vous inscrire sur votre espace personnel et assister à un atelier d’information.

Les demandes de formation qui viseraient ces métiers sont donc prioritaires. Mais il est important de souligner que les projets visant d’autres métiers seront bien sûr analysés et auront des possibilités d’être financés également.