Stéphane travaille dans la conception mécanique et va intégrer la Team France de l'america's cup !

Les métiers de la conception industrielle et les métiers de la métallurgie et de la construction navale font partis des métiers à fortes perspectives d’emploi en Bretagne.

Quelle était votre situation professionnelle avant votre départ en formation ?

J’ai fini mes études initiales avec un BTS génie optique.

J’ai ensuite exercé dans différents secteurs :

  • 5 ans au CEA à Grenoble ou je travaillais en microélectronique sur la conception de panneaux solaires
  • Je suis revenu en Bretagne, à Concarneau, pour renouer avec ma passion du nautisme. Je me suis mis à mon compte pour faire du technico-commercial sur des petits chantiers nautiques, puis de la conception mécanique.
  • Puis j’ai déménagé à Rennes. J’ai donc stoppé mon activité dans le nautisme pour me consacrer à la machinerie de spectacle (conception de gradins, décors, …). Mais ce secteur a été impacté économiquement et j’ai dû cesser mon activité.
  • J’ai rebondi en reprenant un poste salarié dans une société de construction de maison en conteneur maritime, ou j’ai mis en application mes compétences de soudeur.

Pour quelles raisons avez-vous voulu changer de métier ?

Je me suis fatigué physiquement : j’ai eu des gros problèmes de dos et j’étais incapable de reprendre mon poste de travail. J’ai été en arrêt de travail pendant toute l’année 2020.

Mon entreprise a essayé de me reclasser en interne mais c’était compliqué car les postes disponibles (plutôt dans l’administratif) ne m’intéressaient pas.

Je devais changer de métier mais je voulais m’orienter vers un métier que j’appréciais !

Quelles démarches avez-vous entrepris pour mettre en place ce projet ?

A cause de mes problèmes de santé, j’ai passé un certain temps dans un centre de rééducation. En plus du médical, il y avait un travail sur la réinsertion professionnelle. J’ai travaillé avec une assistante sociale sur mes possibilités. Je voulais continuer à travailler en mécanique pour utiliser les compétences que j’avais acquises au cours de toutes mes expériences professionnelles.

J’ai donc eu l’idée d’évoluer vers le travail en bureau d’études et donc d’avoir la vision du technicien pour la conception.

La conseillère du centre de rééducation m’a parlé de Transitions Pro et du Projet de Transition Professionnelle. Nous avons donc repéré ensemble quelques formations qui pouvaient être éligibles à ce dispositif.

Sur ses conseils, j’ai pris rdv avec une conseillère en évolution professionnelle, avec laquelle j’ai pu choisir la formation qui me convenait le mieux au niveau contenu et dates (je devais entrer en formation rapidement avant d’être licencié pour inaptitude).

J’ai donc choisi de suivre un Titre professionnel de Technicien supérieur en conception industrielle de systèmes mécaniques à l’AFPA du Mans de février 2021 à octobre 2021.

Et depuis la fin de votre formation, quel est votre parcours ?

J’ai été licencié pour inaptitude en juin 2022.

Entre temps, après la fin de ma formation, je me suis mis à compte en auto-entrepreneur pour travailler en conception mécanique. J’avais déjà une clientèle grâce à mon expérience passée.  

J’ai ainsi eu l’opportunité de retourner dans le nautisme, avec notamment des chantiers sur des voiliers transatlantique et des bateaux laboratoires.

Je travaille la plupart du temps à mon domicile avec des déplacements ponctuels sur les chantiers.  

Et je viens d’avoir l’information, il y aura une team France pour la prestigieuse épreuve de voile  l’America’s cup  et je devrais intégrer l’équipe de conception !

Notre prochain Webinaire aura lieu le mardi 31 janvier de 12h30 à 13h30

Inscription

Aller à la barre d’outils